mardi 30 septembre 2014

Sin City : a dame to kill for, une petite déception



9 ans que je l'attendais. Je me souviens encore de mon état d'esprit lorsque je suis sortie du cinéma après Sin City en 2005 : encore abasourdie par ce film hors norme. Il était tellement inattendu, il m'a bouleversé et il est devenue mon film préféré un bon moment. C'est un peu la référence en terme de film "ovni", qu'elle idée de faire un film en noir et blanc en 2005! Qu'elle idée de génie de rassembler un casting de fou au service de 3 histoires insolites mais néanmoins complémentaires!(et j'ai définitivement changé de regard sur Elijah Wood).

Tout ça pour dire que cette suite je l'ai attendue longtemps, je l'ai désirée et imaginée avec beaucoup de ferveur.
Alors quand j'ai enfin vu la bande annonce, je me suis dit "chouette" je retrouve le style, les acteurs et j'ai hâte de voir cette nouvelle histoire. Sauf que.

(Attention spoile inside)

Sauf que déjà, je ne comprends pas qu'est ce qu'il fout la Marv, étant donné qu'il a un peu été buté sur la chaise électrique dans le film précédent!!Ce n'est même pas expliqué, comme si de rien n'était!
On comprend que le film se passe tantôt avant le 1 et tantôt après, donc normal qu'il y ai des flash-backs et parfois même des clins d’œil mais franchement ça rend le film très brouillon et on a du mal à suivre.

Ensuite les 3 histoires sont très inégales. Celle avec Dwight et la fameuse Ava prend beaucoup de place, bon à la limite normal vu que le film se nomme "j'ai tué pour elle" mais ça bouffe la place des autres histoires qui auraient méritées d'être plus développées. Je ne parle pas du fait qu'Eva Green (que j'aime beaucoup) passe le plus clair de son temps à poil ou juste seins nus, (ok son personnage est une manipulatrice hors pair mais est ce vraiment nécessaire d'en faire 3 tonnes en la mettant nue tout le film?).
L'histoire de Nancy est franchement inintéressante, l'amour de sa vie est mort pour elle, elle est malheureuse et veut se venger. Avec un stratagème digne de la cour de récré, elle arrive à ses fins et...ben c'est tout elle bute le méchant et voila. Ca manque un peu de substance non?
Je pense que le pire reste l'histoire de Johnny. J'adore Joseph Gordon Levitt, je trouve que c'est un acteur vraiment talentueux (notamment dans 50/50, the Darknight rises ou Inception) et son histoire est un peu le fil rouge du film, il apparaît de temps en temps. Son histoire à lui aurait pu être tellement plus sympa et percutante qu'on reste vraiment sur sa faim, limite déçu. Par contre big up pour le super passage avec le "doc" Christopher Lloyd, j'ai beaucoup aimé.

En clair, il y a beaucoup de longueurs dans ce film, des incohérences vraiment abusives (qu'est ce que tu fous la Marv bordel!!!!) et même si on sent que la technologie à beaucoup évoluée entre temps, elle n'a pas été mise au service de l'histoire. J'ai trouvé le scénario un peu faible et heureusement que le jeu d'acteur sauve le tout. Je vais invoquer le double visionnage pour confirmer mon avis mais je n'ai pas été convaincue par cette suite/préquel.....vraiment dommage......

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

si tu veux être prem's sur les nouveaux articles