jeudi 10 avril 2014

le jour où j'ai renoncé à ma dignité

Ami(s) lecteurs(s) si tu pensais lire une histoire salace, passes ton chemin car on va parler de doigt et d'anus!

Non je n'ai pas testé la boite "studio 21" sur Bordeaux, (réputée pour son haut degré de convivialité et de générosité inter-couple) et pis je suis un peu pudique, j'aime pas partager et mes jambes ne sont pas rasées depuis novembre 2013.



Cela faisait un moment que mes migraines ne me lâchaient pas. Mon homme rentrait de chez l'ostéopathe pour son dos et au vue de son œil brillant et de sa truffe basse, il m'a révélé qu'il avait eu droit à une visite la où le soleil ne brille pas.

J'ai ri, beaucoup.

Je me suis bien moqué de lui mais devant ce rétablissement soudain, je me suis dit que ça serait bête de ne pas tenter le coup en me jurant intérieurement que je ne me laisserais pas inspecter en profondeur. Je pensais naïvement que mon problème de migraine n'avait aucun rapport avec cette partie du corps.(boulet)

Rendez-vous pris, je découvre ce faiseur de miracle. On discute, il prend des notes et lorsqu'il m'ausculte, je passe en revue toutes mes prières (genre une et encore j'ai pas la fin) et la le mec il est très fort : non seulement il trouve d'où vient le problème mais en plus ça va se régler en 2-3 séances. Youpi alors!

Comment?

Ah.....il faut passer par derrière? Mais pourquoi?

Une sombre histoire de nerf qui remonte le dos jusqu'à la base du crane et d'un bassin tout bloqué par le basket qui tire sur ce nerf et provoque les migraines?

Mouarf......pensée émue pour mon mec qui va bien se foutre de ma gueule....

Après une séance de craquage-de-tous-les-os-de-ton-corps, on passe aux choses sérieuses.

(Attention derrière toi, c'est affreux)

Je vais faire comme pour les futures mamans (mentir et enrober la vérité) : ça fait mal oui, mais ça soulage.

Non mais en vrai, j'ai préféré la péridurale-l'épisio et la mise en place du stérilet réunis plutôt que ça.

Déjà que tu subis une des plus grande humiliation de ta vie mais en plus t'as la sensation qu'un aspirateur te refait la déco intérieur (style D&CO mais en discount) pendant que tu tentes de rester digne et de ne pas crier de douleur et de honte.
Oui. Encore un moment de glamour et de joie dans ma vie. Je sais, je vous vends du rêve.

Pendant que je me rhabille telle une lycéenne après une soirée trop arrosée, il m'annonce qu'il reste encore 2 séances.

Putain.

Encore 2 comme ça et il pourra gratter mon cerveau en direct, c'est pas possible j'ai du buter une armée de chatons pour avoir un karma aussi moisi!
Du coup, maintenant on se tutoie et on se claque presque la bise, normal ce mec à quand même visiter l'antre du kraken. La où personne n'a accès, et après cette expérience, la où personne d'autre n'ira. Mais avec la promesse que mes migraines seront du passé, je ne pouvais pas faire autrement que d'essayer quand même.

Résultat : une légère amélioration des migraines mais rien de bien concluant, plus de mal de dos et la certitude d'avoir vécu un des moment les plus embarrassant et douloureux de mon existence. Le seul point positif c'est que je fais marrer tout le monde (mon coté clown) et confirme mon opinion sur les expériences anales (merci mais je passe mon tour).



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

si tu veux être prem's sur les nouveaux articles