samedi 31 janvier 2015

Arrow ou comment j'ai perdu ma culotte


La recherche de nouvelles séries à regarder offre parfois de petit bonheur tellement agréables!Sur ma liste des choses à voir (j'arriverais probablement à finir cette liste à la retraite) il y avait Arrow.
Voila.
Je ne vais pas te faire un long discours, mais quand j'ai vu ça, je me suis dit que je ne pouvais qu'aimer. (oui je suis faible et trèèèèèès largement influençable) que voulez vous, il ne me faut pas grand chose : du beau mâle, du super-héro, de l'action et BIM je tombe sous le charme.


Alors c'est quoi Arrow?
Synopsis : Après un violent naufrage, le milliardaire et playboy Oliver Queen, porté disparu et présumé mort depuis cinq ans, est découvert vivant sur une île isolée dans la Mer de Chine. Quand il rentre chez lui, à Starling City, sa mère dévouée Moira, sa sœur bien-aimée Thea et son meilleur ami Tommy l'accueillent chez lui, mais ils sentent qu'Oliver a changé.
Alors qu'Oliver cache la vérité sur l'homme qu'il est devenu, il cherche désespérément à faire amende honorable pour les actions passées de son père grâce à une liste de noms d'individus ayant, selon les propres mots d'Oliver, « trahi leur ville », qu'il cherche à faire emprisonner. Il tente également de se réconcilier avec son ex-petite amie Laurel Lance.
Il devient alors un justicier qui va réparer les torts de sa famille, lutter contre les « maux de la société » et redonner à la ville de Starling son ancienne gloire. En tant qu'héritier de la multinationale Queen Consolidated, Oliver joue également le rôle d'un coureur de jupons riche, insouciant et négligent afin de cacher son identité secrète. Source wikipédia

Alors oui effectivement, il y a comme un arrière goût de Bruce Wayne. Le mec riche, une double identité de fétard, un justicier masqué qui tente de sauver sa ville, mais attention on est sur du plus radicale. La où Batman va arrêter et envoyer les criminels en taules, Arrow il les bute. Il tente bien une alternative quand même mais dans le fond il est un peu moins intransigeant que notre pote Batman.

Je reste un peu déçu qu'à l'heure actuelle, on continue de sortir des séries de 22 épisodes par saison. Tellement propice aux épisodes de remplissage et aux intrigues à rallonge mais je vais lui laisser une chance quand même. Et puis, quand on voit ça


Je lui laisse toutes les chances qu'il veut.
Ou mon numéro de tel
Mon adresse même.


Oui je ne suis qu'une fille, je sais (mais quand même faut dire qu'ils ont mis le paquet sur le perso principal)





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

si tu veux être prem's sur les nouveaux articles